La relation de confiance que nous souhaitons développer avec nos membres ne peut reposer que sur une volonté permanente de dépasser les standards de sécurité communément retrouvés dans l’univers bancaire.

Procédures de sécurité misent en place :

  • Chiffrement des échanges de donnéesNous utilisons des algorithmes de chiffrement SSL 256-bit permettant une sécurité optimale de communication des données transitant vers nos serveurs et inversement.
  • Double authentificationLors des procédures considérées comme sensibles (opérations de versement ou de rachat), nous avons mis en place une procédure de double authentification. Il sera nécessaire d’effectuer la procédure standard d’identification par l’email personnel et le mot de passe. Une authentification par envoi de code chiffré temporaire par sms vient s’ajouter au processus.
  • Expiration de sessionLa connection à votre espace personnel sera automatiquement coupée après une inactivité de 20 minutes sur le site. Il sera alors nécessaire de procéder à une nouvelle authentification pour un nouvel accès à votre espace membre.
  • Architecture serveurNous avons mis en place une architecture distribuée de nos systèmes permettant une continuité de service en cas de problèmes serveurs.Un système de sauvegarde automatique sur des serveurs sécurisés dédiés permet de palier à tout incident serveur majeur.
  • Cryptage de l’ensemble des documents confidentielsL’ensemble de vos données confidentielles (pièces justificatives) est crypté avant d’être sauvegardé sur nos serveurs. Vos documents personnels (pièces justificatives et autres) sont stockés cryptés sur nos serveurs dédiés.

Il est à noter que WeSave n’est pas dépositaire des fonds. Les fonds sont hébergés chez notre partenaire assureur Suravenir, filiale assurance du groupe Crédit Mutuel Arkea.

Il nous semble important de rappeler qu’il est nécessaire de veiller à sa propre sécurité sur internet. Afin de vous informer sur les procédures à connaître en matière de sécurité sur internet, voici les 10 règles de base éditées par l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information.

http://www.ssi.gouv.fr/particulier/precautions-elementaires/dix-regles-de-base/

Avez-vous trouvé votre réponse?